Premier League à emporter : Liverpool tenu par Fulham, les Américains brillent pour Leeds, Tottenham domine


Après qu’Arsenal a recommencé la Premier League vendredi avec une victoire 2-0 sur Crystal, la première journée complète d’action en championnat samedi a eu toute l’action que vous pourriez souhaiter. Cela a commencé par un bouleversement, les Américains ont fait des vagues, un défenseur a marqué un but absolu et s’est terminé, eh bien, peut-être que moins on en dit sur la façon dont cela s’est terminé, mieux c’est, car Everton et Chelsea ont joué un match amer, écrasant le 1-0 victoire de l’équipe de Thomas Tuchel. Passons à quelques plats à emporter.

Liverpool a besoin de Núñez pour sauver un point

La Premier League a recommencé sur les chapeaux de roue samedi avec un match nul 2-2 entre Fulham et Liverpool à Craven Cottage. Núñez a frappé le sol en courant lors de ses débuts complets en inscrivant un but et une passe décisive avec Mohamed Salah à l’autre bout de chaque but, c’était une erreur de Virgil van Dijk qui s’avérerait coûteuse.

Les hommes de Jurgen Klopp ont pris sur eux de se lancer et ce sont les hôtes nouvellement promus qui ont pris les devants grâce à une tête d’Aleksandar Mitrovic. Dans le cadre d’un double changement au début de la seconde période pour Liverpool, Darwin Núñez a fait ses débuts et il n’a pas fallu longtemps à l’Uruguayen pour égaliser pour les Reds. Cependant, l’égalité n’a duré que moins de 10 minutes, car Mitrovic a doublé son total depuis le point de penalty pour laisser les visiteurs face à la défaite. Mitrovic perdait le ballon mais un penalty a été accordé et confirmé après un examen VAR.

Núñez est venu à la rescousse avec neuf minutes restantes pour égaliser Mo Salah et maintenir son incroyable record de buts en six matchs pour Liverpool. C’était finalement un point gagné par les hommes de Klopp alors que Fulham les a surpassés à de nombreuses reprises, tandis que les Cottagers de Marco Silva auront été soutenus par leur démonstration fougueuse. Avec la plupart de leurs nouvelles recrues sur le banc depuis le début, c’est un excellent résultat pour commencer la saison et un excellent élément pour aller de l’avant.

Après le résultat inattendu, il est possible que Jurgen Klopp quelques ajustements doivent être faits à l’avenir.

Chelsea sauvé par Abdoulaye Doucouré

Un penalty maladroit concédé par Abdoulaye Doucouré a fait la différence dans le match alors que Chelsea battait Everton 1-0 lors de la première journée. L’équipe de Frank Lampard s’est bien alignée et malgré le manque d’attaquants, ils ont pu suivre Chelsea alors que les Blues luttaient pour lancer la saison. Everton a subi un autre coup dur à la 18e minute lorsque Ben Godfrey a quitté le match sur une civière après une longue suspension. Considérant que sa jambe était immobilisée, ça n’a pas l’air bien. Il a finalement été remplacé par Mason Holgate.

À partir de là, les deux équipes manquaient d’un vrai numéro neuf, mais c’est Everton qui a fait mieux alors qu’Anthony Gordon menait l’attaque. Everton a su se créer des occasions en contre mais le ballon final n’y était pas. Ben Chilwell a marqué un penalty avant la mi-temps alors que Doucouré posait les deux mains sur son maillot alors qu’il descendait dans la surface. Jorginho ne s’est pas trompé lorsqu’il a marqué le penalty pour donner l’avantage à Chelsea.

La seconde mi-temps était similaire au premier but Everton sera l’équipe heureuse de cela. Amadou Onana était dans la foule en train de regarder comment il sera au milieu de terrain d’Everton le plus tôt possible après avoir conclu un accord avec Lille, mais pour Chelsea, même avec Armando Broja sur le terrain, il leur manquait un nouveau droit. Raheem Sterling a rempli le rôle mais est meilleur sur l’aile malgré son fort rythme de travail dans la surface.

Il a été brillant aux côtés de Kalidou Koulibaly lors de ses débuts samedi, mais la plupart de l’équipe n’a pas brillé avec eux. Nathan Patterson a également créé une bonne chance pour Dele Alli lorsqu’il est entré en jeu, mais Dele ne savait pas quoi faire avec le ballon dans la surface car il a gaspillé sa chance. Beaucoup de travail pour chaque équipe dans un match qui a duré près de 110 minutes en raison de plusieurs arrêts à chaque mi-temps.

Aston Villa roule avec inquiétude face à Bournemouth

Bournemouth a décroché trois points inattendus lors de la première journée de la Premier League avec une victoire 2-0 sur l’abjecte Aston Villa au Vitality Stadium. Les Cherries ont pris les devants après seulement trois minutes lorsque Jefferson Lerma a tiré à la maison après que Lloyd Kelly a pris la tête dans le coin de Marcus Tavernier tandis que Lucas Digne était hors-jeu pour Villa.

Bournemouth aurait pu avoir deux buts d’avance à la pause si Kieffer Moore s’était connecté avec le centre bas d’Adam Smith après que Dominic Solanke l’ait joué. À la fin, il était deux lorsque l’international gallois a dirigé un centre de Kelly à 10 minutes de la fin pour donner à Scott Parker le début idéal de la nouvelle campagne et à Steven Gerrard un cauchemar.

Villa était à peine en lice et rarement menacée avec Danny Ings, John McGinn et Boubacar Kamara se rapprochant sans vraiment menacer pour l’équipe adverse. Alors qu’Aston Villa avait 15 tirs et les deux tiers de la possession, ils n’ont réussi que 0,66 buts attendus. Pas génial tout autour. La prochaine étape pour Bournemouth est Manchester City, champion en titre, tandis que Villa est à domicile contre Everton avec de bien meilleurs espoirs après une impressionnante fenêtre de transfert estivale.

Newcastle marque le but du jour contre Nottingham Forest

Grâce à une bonne performance de Dean Henderson, le match n’a pas été complètement incontrôlable, mais Ryan Yates a été manqué alors que l’équipe de Steve Cooper avait du mal à maintenir une présence au milieu de terrain. Les Tricky Trees n’ont pris que cinq tirs et ont été la seule équipe promue à ne pas marquer au moins un point samedi. Brennan Johnson s’est isolé en ne touchant le ballon que 20 fois alors que Newcastle roulait. Les Magpies ont eu 20 tirs avec Callum Wilson et Fabian Schar marquant des buts et Schar a été assez courageux.

Leeds fait son retour derrière les stars de l’USMNT

Les Américains ont occupé le devant de la scène à Leeds alors qu’ils rebondissaient après avoir concédé plus tôt à Wolverhampton et repartaient avec une victoire 2-1. Brenden Aaronson n’obtiendra peut-être pas officiellement le mérite du but, mais cela ne l’empêchera pas de le revendiquer comme L’équipe de Jesse Marsch commence la saison du bon pied.

Buteur de Premier League

Fulham 2, Liverpool 2
Bornemouth 2, Aston Villa 0
Leeds United 2, Wolverhampton Wanderers 1
Newcastle United 2, Forêt de Nottingham 0
Tottenham 4, Southampton 1
Everton 0, Chelsea 1





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.