Les assistants du Sénat font allusion à l’inquiétude de Manchin quant à la réponse aux projets de loi de dépenses, au désir d’éviter de mentionner “Allez mieux”

NOUVEAUVous pouvez désormais écouter les articles de Fox News !

Capitol Hill bourdonne actuellement de la rapidité avec laquelle Sen. Joe Manchin, DW.Va., est tombé dans une position défensive sur Accord sur les taxes et les dépenses climatiques a-t-il annoncé la semaine dernière avec le chef de la majorité au Sénat, Chuck Schumer, fournissant une bouée de sauvetage pour le programme mort mais “Reconstruire en mieux” de l’administration Biden.

Manchin a fait face à de vives critiques, y compris de la part de ses propres électeurs de Virginie-Occidentale, après sa décision de soutenir une version édulcorée du projet de loi sur les dépenses massives soutenu par les démocrates, officiellement nommé la loi sur la réduction de l’inflation, après avoir annoncé qu’il ne soutiendrait plus le “Construire à nouveau” d’origine. Un meilleur projet de loi poussé par l’administration Biden.

Fox News Digital s’est entretenu avec plusieurs assistants du Sénat qui ont détaillé l’anxiété de Manchin face au contrecoup. Chacun des assistants a demandé à rester anonyme par crainte de représailles et en raison de la nature sensible des négociations entourant la nouvelle législation.

“Il est clairement sur la défensive dans ses interviews télévisées et il est assez durement touché en Virginie-Occidentale”, a déclaré un membre du personnel du comité sénatorial, faisant référence à nombreuses apparitions dans les médias par Manchin, dans lequel il a essuyé des tirs pour son soutien au swing.

MANCHIN, SCHUMER ‘CUT INFLATION ACT’ EST UNE FRAUDE

Sén.  Joe Manchin, DW.Va., interroge le secrétaire du HHS Xavier Becerra lors d'une audience du sous-comité sénatorial des crédits sur le travail, la santé et les services sociaux, l'éducation et les agences connexes sur la demande de financement 2023 et la justification du budget du ministère de la Santé et des Services sociaux , dans le bâtiment Dirksen le mercredi 4 mai 2022.

Sén. Joe Manchin, DW.Va., interroge le secrétaire du HHS Xavier Becerra lors d’une audience du sous-comité sénatorial des crédits sur le travail, la santé et les services sociaux, l’éducation et les agences connexes sur la demande de financement 2023 et la justification du budget du ministère de la Santé et des Services sociaux , dans le bâtiment Dirksen le mercredi 4 mai 2022.
(Tom Williams/CQ-Roll Call, Inc via Getty Images)

Un autre assistant du Sénat a noté ce qu’ils ont décrit comme des perles de sueur coulant sur le front de Manchin lors de ses apparitions alors qu’il étant imprimé sur la facture. Les entretiens parlent d’eux-mêmes”, a déclaré l’assistant.

Une autre raison des brûlures d’estomac de Manchin est qu’il est privé dîner avec Schumer destiné à parvenir à un accord sur le projet de loi n’incluait aucun contact avec d’autres démocrates pour s’assurer qu’il y aurait une unité derrière l’accord.

Sen énigmatique. La représentante Krysten Sinema, D-Arizona, qui s’est également opposée à certaines parties du projet de loi original “Better Back”, clairement a signalé son désir de changement au nouveau projet de loi. Jeudi soir, Sinema a signalé son soutien à la proposition de Manchin après que l’allégement fiscal sur les intérêts reportés, qui profite aux fonds spéculatifs et à d’autres gestionnaires de placements, entre autres, a été retiré du projet de loi.

Avant que Sinema ne signe le projet de loi, un haut responsable d’un bureau du Sénat a déclaré à Fox News Digital : “On dit que le directeur législatif de Sinema part en vacances en Italie et que ce voyage n’a pas été annulé.”

Manchin et le cinéma ont été vus parler en privé au Sénat mardi pendant environ 15 minutes, mais n’ont dit aux journalistes qu’après la réunion que les deux avaient eu “une bonne conversation”.

La candidate démocrate de l'époque, Kyrsten Sinema, s'adresse à ses partisans après avoir officiellement remporté la course au Sénat américain à l'Omni Montelucia Resort à Scottsdale, Arizona, États-Unis, le 12 novembre 2018.

La candidate démocrate de l’époque, Kyrsten Sinema, s’adresse à ses partisans après avoir officiellement remporté la course au Sénat américain à l’Omni Montelucia Resort à Scottsdale, Arizona, États-Unis, le 12 novembre 2018.
(REUTERS/Caitlin O’Hara)

LES VOTES DE MANCHIN CORRESPONDENT ÉTROITEMENT À SCHUMER, LES DÉMOCRATES LIBÉRAUX WARREN, SANDERS PORTRAIT INDÉPENDAMMENT COMME MODÉRÉ

Socialiste démocrate autoproclamé Sén. Bernie Sanders, I-Vt., a également fait connaître son mécontentement à l’égard du projet de loi édulcoré après ses critiques antérieures de Sinema et Manchin pour leur opposition au projet de loi initial. Un assistant du Sénat a commenté: “Sanders essaie de rendre le projet de loi aussi peu attrayant que possible pour les progressistes.”

Les collègues républicains de Manchin au Sénat expriment également leur colère face à ce qu’ils considèrent comme une trahison de son changement, y compris le sénateur. Ted Cruz, R-Texas, qui a décrit Le projet de loi Manchin-Schumer comme “une facture terrible” qui va augmenter le coût de l’énergie.

Un assistant du Sénat en colère a accusé Manchin de “dire des mensonges” lors de ses apparitions à la télévision.

Le bureau des communications de Manchin a fait des demandes paniquées aux journalistes plus tôt cette semaine pour éviter d’appeler la loi sur la réduction de l’inflation une version édulcorée de “Build Back Better” dans son éditorial, ce qui implique que c’était pour éviter un éventuel effondrement de Manchin.

Sén.  Bernie Sanders (I-VT) arrive avant que le président Joe Biden ne s'adresse à une session conjointe du Congrès dans la chambre du Capitole américain le 28 avril 2021 à Washington, DC.

Sén. Bernie Sanders (I-VT) arrive avant que le président Joe Biden ne s’adresse à une session conjointe du Congrès dans la chambre du Capitole américain le 28 avril 2021 à Washington, DC.
(Melina Mara-Pool/Getty Images)

CLIQUEZ ICI POUR OBTENIR L’APPLICATION FOX NEWS

Le projet de loi a besoin d’un vote à la majorité simple pour être adopté, ce qui nécessiterait le soutien de chaque sénateur démocrate si chaque républicain s’y oppose.

Fox News Digital a contacté le bureau de Manchin et Sinema pour obtenir des commentaires, mais n’a pas reçu de réponse.

Leave a Reply

Your email address will not be published.