«Dernier adieu»: ce que les journaux ont dit des funérailles de la reine | Reine Elizabeth II

Après 10 jours de deuil national, de commémoration et d’anticipation, les journaux du monde entier ont fait la une du dernier voyage de la reine Elizabeth II à Windsor.

thé Aidants L’image principale montre les porteurs portant le cercueil de la reine sur les marches vers l’entrée sombre de la chapelle du Souvenir George VI au château de Windsor, sur un rapport de Caroline Davies dans la partie la plus intime de la journée : un adieu en famille. D’autres pièces de Jonathan Freeland, Esther Addley ET Marine Hyde évaluer l’avenir, le passé et le présent de la monarchie.

Guardian front page, Tuesday 20 September 2022: The final farewell pic.twitter.com/RiafgKpeDA

— The Guardian (@guardian) September 19, 2022

n”,”url”:”https://twitter.com/guardian/status/1571967918493114371″,”id”:”1571967918493114371″,”hasMedia”:false,”role”:”inline”,”isThirdPartyTracking”:false,”source”:”Twitter”,”elementId”:”e3ea1d6a-1b0b-4478-b8d5-40a5abbe0cbd”}}”/>

thé APERÇU sélectionnez une image similaire sur la première page de l’affiche pour son édition hommage, mettant en vedette les proches sur le cercueil en plein effet. Une légende sobre en petits caractères dit simplement “… jusqu’à ce que nous nous revoyions”.

Tuesday's front page: …Until We Meet Again#TomorrowsPaperToday pic.twitter.com/mlHSyhHuVz

— The Mirror (@DailyMirror) September 19, 2022

n”,”url”:”https://twitter.com/DailyMirror/status/1571952225928286210″,”id”:”1571952225928286210″,”hasMedia”:false,”role”:”inline”,”isThirdPartyTracking”:false,”source”:”Twitter”,”elementId”:”b38f10d7-fb25-4904-b11c-ce2f0407b1d6″}}”/>

thé Fois sélectionne à nouveau une première page de clôture, montrant le cercueil entrant dans l’abbaye de Westminster avec la légende : “Portée à son repos”. La dernière page comporte une citation de Hubert Parry From Songs of Farewell : “Laissez donc vos vers idiots, car personne ne peut fournir mais un qui ne change jamais, votre Dieu, votre vie, votre guérison.”

Tuesday’s Times: Carried to her rest #tomorrowspaperstoday pic.twitter.com/zQRRiQbVM5

— Helena Wilkinson (@BBCHelena) September 19, 2022

n”,”url”:”https://twitter.com/BBCHelena/status/1571968869014593536″,”id”:”1571968869014593536″,”hasMedia”:false,”role”:”inline”,”isThirdPartyTracking”:false,”source”:”Twitter”,”elementId”:”7c4f40bc-11dd-47a3-a1f4-7134cc71d69d”}}”/>

thé ne le fera pas utilise son emballage pour signaler un adieu au passé et un regard vers l’avenir. Le cercueil de la reine domine la première page aux côtés du titre “Dieu reste notre reine”, tandis qu’une larme et un salut Le roi Charles III orne le dos, avec le cri : « God save the king ».

Tuesday’s Daily Express front and back page #tomorrowspaperstoday pic.twitter.com/BKhGakGjco

— Helena Wilkinson (@BBCHelena) September 19, 2022

n”,”url”:”https://twitter.com/BBCHelena/status/1571951367597719552″,”id”:”1571951367597719552″,”hasMedia”:false,”role”:”inline”,”isThirdPartyTracking”:false,”source”:”Twitter”,”elementId”:”d158132a-fd6a-489f-9fbd-ee9a11bb0cf8″}}”/>

thé Financial Times regarde le cercueil dans la nef de l’abbaye de Westminster et choisit une citation de Justin Welby, archevêque de Cantorbéry, pour son titre : « Les gens qui servent avec amour sont rares dans tous les domaines de la vie. Les chefs de service bien-aimés sont encore rares.

Just published: front page of the Financial Times, UK edition, Tuesday 20 September https://t.co/YtAGNRxwFO pic.twitter.com/JPxv0EjfVm

— Financial Times (@FinancialTimes) September 19, 2022

n”,”url”:”https://twitter.com/FinancialTimes/status/1571952040905158656″,”id”:”1571952040905158656″,”hasMedia”:false,”role”:”inline”,”isThirdPartyTracking”:false,”source”:”Twitter”,”elementId”:”550045d6-2837-43b5-9572-c8064896999f”}}”/>

thé télégramme maisons dans un moment tendre pour son image principale, montrant le roi Charles plaçant la couleur du camp de la compagnie Grenadier Guards sur le cercueil de la reine. “Une effusion d’amour” est le titre du rapport à cinq colonnes d’Hannah Furness ce jour-là.

The front page of tomorrow's Daily Telegraph:

'An outpouring of love'#TomorrowsPapersToday

Sign up for the Front Page newsletterhttps://t.co/x8AV4OoUh6 pic.twitter.com/D32hyw3OkS

— The Telegraph (@Telegraph) September 19, 2022

n”,”url”:”https://twitter.com/Telegraph/status/1571970242666180609″,”id”:”1571970242666180609″,”hasMedia”:false,”role”:”inline”,”isThirdPartyTracking”:false,”source”:”Twitter”,”elementId”:”b8aa0d5f-4aaa-4ac1-885d-23ab29e174d2″}}”/>

thé le soleil se dresse dans sa couleur violet royal et est l’une des rares cartes à présenter les foules qui se sont rassemblées pour l’adieu. Sur une photographie du cortège funèbre se déroulant le long de la longue promenade de Windsor, la légende optimiste est “Nous l’avons renvoyée victorieuse”. La dernière page de son emballage représente le cercueil en train d’être descendu dans sa dernière demeure.

Tomorrow's Sun: We sent her victorious pic.twitter.com/xaAaG5i3UT

— The Sun (@TheSun) September 19, 2022

n”,”url”:”https://twitter.com/TheSun/status/1571955971169325056″,”id”:”1571955971169325056″,”hasMedia”:false,”role”:”inline”,”isThirdPartyTracking”:false,”source”:”Twitter”,”elementId”:”ec473e81-9421-4e7f-ab32-14a3d1b2aa16″}}”/>

thé E-mail choisit l’image du cercueil assis dans la voûte de la chapelle St George, à Windsor, avec le titre : « Son dernier voyage » pour son édition exceptionnelle de 120 pages.

Tuesday’s Daily Mail: Her final journey #tomorrowspaperstoday pic.twitter.com/eM89vOsvLj

— Helena Wilkinson (@BBCHelena) September 19, 2022

n”,”url”:”https://twitter.com/BBCHelena/status/1571956759639597056″,”id”:”1571956759639597056″,”hasMedia”:false,”role”:”inline”,”isThirdPartyTracking”:false,”source”:”Twitter”,”elementId”:”109a7e0b-4a04-41e1-94b2-ee52db591a32″}}”/>

métro capture l’expression sombre du roi Charles alors qu’il regarde la voiture parsemée de fleurs alors qu’il arrive au château de Windsor. Les foules qui bordent la Longue Marche forment la dernière page de son enveloppe.

Tomorrows Paper Today 📰

THE QUEEN'S STATE FUNERAL

🔴 The King walks beside the flower-strewn hearse carrying his mothers coffin at Windsor castle
🔴 The final part of the Queens procession from London yesterday as her family and the nation said farewell pic.twitter.com/VRCJomkV4M

— Metro (@MetroUK) September 19, 2022

n”,”url”:”https://twitter.com/MetroUK/status/1571963783723077633″,”id”:”1571963783723077633″,”hasMedia”:false,”role”:”inline”,”isThirdPartyTracking”:false,”source”:”Twitter”,”elementId”:”b36c0c22-55b2-48ed-be66-87a388a58710″}}”>

Le journal d’aujourd’hui de demain 📰

LES FUNÉRAILLES NATIONALES DE LA REINE

🔴 Le roi passe devant la voiture drapée de fleurs transportant le cercueil de sa mère au château de Windsor
🔴 La dernière partie de la procession du Queens depuis Londres hier, alors que sa famille et la nation lui ont fait ses adieux pic.twitter.com/VRCJomkV4M

– Métro (@MetroUK) 19 septembre 2022

thé La prend une note historique dans son titre : “La fin de l’ère élisabéthaine” et décrit dans ses puces de marque comment la “spectaculaire démonstration militaire” de lundi a paralysé Londres.

Front and back page of Tuesday’s i: The end of the Elizabethan age #tomorrowspaperstoday pic.twitter.com/NS0deWPrw0

— Helena Wilkinson (@BBCHelena) September 19, 2022

n”,”url”:”https://twitter.com/BBCHelena/status/1571944603141525504″,”id”:”1571944603141525504″,”hasMedia”:false,”role”:”inline”,”isThirdPartyTracking”:false,”source”:”Twitter”,”elementId”:”1cd8c85e-3865-479d-8117-e2ac86dbfdc4″}}”/>

thé Écho du Nord montre les débats à Londres et choisit d’utiliser une citation de la présentatrice de la BBC Kirsty Young pour son titre: “Elle a fait l’histoire, elle était l’histoire”.

Tuesday’s Northern Echo: ‘She made history, she was history’ #tomorrowspaperstoday pic.twitter.com/jepyL2n3BS

— Helena Wilkinson (@BBCHelena) September 19, 2022

n”,”url”:”https://twitter.com/BBCHelena/status/1571933947268849668″,”id”:”1571933947268849668″,”hasMedia”:false,”role”:”inline”,”isThirdPartyTracking”:false,”source”:”Twitter”,”elementId”:”1a67044e-d52f-472a-a56a-fec111e840e1″}}”/>

thé nationale en Écosse donne la première page au Pipe Major Paul Burns du Royal Regiment of Scotland, qui a signalé la fin des funérailles de l’abbaye de Westminster avec une puissante interprétation de Sleep, Dearie, Sleep on the bagpipes.

Here's tomorrow's front page 📰 'The last farewell' pic.twitter.com/H8u4WSoC7i

— The National (@ScotNational) September 19, 2022

n”,”url”:”https://twitter.com/ScotNational/status/1571964093593841664″,”id”:”1571964093593841664″,”hasMedia”:false,”role”:”inline”,”isThirdPartyTracking”:false,”source”:”Twitter”,”elementId”:”6ed5cfc3-ef66-4535-a812-fae0872dc585″}}”/>

thé Inscription quotidienne montrait le cercueil de la reine transporté au château de Windsor, avec la légende “Repose en paix, reine Elizabeth”.

Here's your first look at tomorrow's Daily Record front page, which leads on Queen Elizabeth II's funeral – the final farewell of our longest-serving monarch #TomorrowsPapersToday #ScotPapers @hendopolis pic.twitter.com/zrL5biw2nC

— The Daily Record (@Daily_Record) September 19, 2022

n”,”url”:”https://twitter.com/Daily_Record/status/1571976341951549443″,”id”:”1571976341951549443″,”hasMedia”:false,”role”:”inline”,”isThirdPartyTracking”:false,”source”:”Twitter”,”elementId”:”3cbc5654-0fe4-4c1e-9615-96e053bc9459″}}”/>

De plus, le timing a donné aux journaux australiens suffisamment de temps pour placer leurs hommages touchants sur leurs premières pages. Au milieu du débat sur si Charles devait être le chef de l’État australien, les journaux de mardi se sont joints à la couverture de l’occasion à voix basse. thé Âge (“Le dernier adieu”) et Héraut du matin de Sydney (“Nous nous reverrons”) montraient tous deux le cercueil de la reine se dirigeant vers le château de Windsor, tandis que Soleil héraut ET Le télégraphe du jour ont essayé de capturer le sentiment des lecteurs avec leurs titres : “Merci, ourse Reine”, et respectivement “Repose en paix, Madame”.

The front pages. #TheQueen pic.twitter.com/R8Qi4wM01w

— Neil McMahon (@NeilMcMahon) September 19, 2022

n”,”url”:”https://twitter.com/neilmcmahon/status/1571972062239133696″,”id”:”1571972062239133696″,”hasMedia”:false,”role”:”inline”,”isThirdPartyTracking”:false,”source”:”Twitter”,”elementId”:”65c3b2b4-ac8e-47b0-928a-c601c0b47ed5″}}”/>

d’Adélaïde promoteur portait le titre de “reine éternelle” et celui de Queensland Courrier postal est allé pour “Merci, notre reine.” Journal national australien appelle la défunte monarque ” Elizabeth la Grande ” et se concentre sur l’expression lugubre de son image par le roi Charles, avec la légende : ” Nous nous reverrons “, peut-être un écho de la référence de Welby à la chanson de Vera Lynn, que la reine a utilisée dans une émission pendant le pire de la pandémie de Covid.

And also. pic.twitter.com/kJK5QGzZ3A

— Neil McMahon (@NeilMcMahon) September 19, 2022

n”,”url”:”https://twitter.com/neilmcmahon/status/1571972148641828870″,”id”:”1571972148641828870″,”hasMedia”:false,”role”:”inline”,”isThirdPartyTracking”:false,”source”:”Twitter”,”elementId”:”6f3f802d-755f-4cc4-b80e-ba6ee40d1ad4″}}”/>

Leave a Reply

Your email address will not be published.